Football féminin/Tokyo 2020/Questions au coach de l'équipe nationale : Cédric Ndinga Mapangou : "Il fallait absolument gagner pour l’honneur du pays"

l’Union

l’Union. Après la défaite du match aller, plus personne ne croyait en une qualification devant le Congo. Qu’est-ce qui a constitué l’élément de motivation ?

Cédric Ndinga Mapangou  : Les sources de motivation ont été diverses. Il y a eu d’abord la réaction instantanée des dirigeants de la fédération qui, à notre descente du bus pour l’hôtel, ont pris la responsabilité totale de cette défaite. Non sans nous exhorter à l’optimisme car, pour eux, l’adversaire était largement à notre portée. Par là, ils venaient de nous libérer du trop plein de pression et de nous encourager à y aller à fond, sans nous soucier du reste. Ensuite, il y a eu, chez nous, de l’incompréhension mêlée à un sentiment de révolte face aux circonstances incroyables, permanentes et déstabilisantes qui ont entouré ce match aller. Notamment l’indisponibilité des passeports pour la moitié de l’équipe n’était qu’une partie infime de cet ensemble de comportements visiblement hostiles au succès de cette campagne.

La qualification pour le prochain tour étant donc acquise, comment comptez-vous préparer la double confrontation face au Ghana, en septembre prochain ?

Nous avons un capital confiance important sur lequel nous devrons construire notre préparation contre le Ghana. Mais il faudra nous mettre au niveau de ce grand d’Afrique du football, en très peu de temps, pour réussir à les supplanter. Il va falloir bonifier le groupe et lui donner de consistance digne du haut niveau.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.