Football - Coupe de la Caf : CF Mounana – Supersport United FC

Voir les joueurs de Supersport United à la fin de la partie effectuer un décrassage, sous une fine pluie, pendant qu’au même moment, ceux du CF Mounana rentraient tête basse aux vestiaires, était hier le parfait résumé de l’humiliant après-midi vécu par le représentant du Gabon en Coupe de la Confédération africaine de football (Caf) 2017. 

C’est que les visiteurs, arrivés seulement la veille et en mode commando, venaient d’accomplir leur mission. En dominant, sans véritablement trop puiser dans leurs ressources, des Mounanais, en mode baptême du feu à domicile, en phase de poules de la Coupe de la Caf. Ce, depuis une première période maîtrisée par les joueurs du club de Pretoria, malgré l’égalisation du ‘’revenant’’ Abdou Djamilou Atchabao qui n’était, en fait, que l’arbre qui a caché, durant une dizaine de minutes, la forêt des insuffisances du CF Mounana.

Des limites dans le secteur médian où l’absence de David Massamba (suspendu) était manifeste. Aussi bien dans la construction du jeu que dans la destruction des offensives des poulains de Stuart Baxter, l’ancien sélectionneur des Bafana Bafana (la sélection nationale d’Afrique du Sud).

Mais en tenant compte de l’impression générale laissée sur la pelouse d’un stade de l’Amtié sonnant désespérément creux, la présence du milieu récupérateur-relanceur mounanais n’aurait vraisemblablement en rien changé l’issue d’une partie sans suspense.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.