Coupe Davis 2 021 : Quid des Panthères engagés ?

Coupe Davis 2 021 : Quid des Panthères engagés ?

DEUX ans après une participation à l'édition précédente que Brazzaville (Congo) avait abritée, le Gabon sera de nouveau à l'épreuve des qualifications zonales de la Coupe Davis

DEUX ans après une participation à l'édition précédente que Brazzaville (Congo) avait abritée, le Gabon sera de nouveau à l'épreuve des qualifications zonales de la Coupe Davis.

A deux mois de la levée 2 021 que la Fédération internationale de tennis a de nouveau choisi de faire se disputer sur les courts du complexe omnisports de Kintelé (du 21 au 26 juin), le flou règne encore sur l'identité des joueurs et du capitaine retenu par la Direction technique de la Fédération gabonaise de tennis (Fégaten).

Si la rencontre à venir entre le président fédéral Samuel Minko et le ministre des Sports Franck Nguema devait lever le voile sur la situation, nul n'est besoin d'être devin (vu le peu de choix) pour voir les '' expatriés'' Hervé Antchandie, Lloyd Junior Obiang et René Antchandie faire partie de la liste. Probablement en compagnie de Willy Lebendjé et Igor Biyamba, les deux ''locaux'' qui se trouvent en stage à Dubaï (Émirats arabes unis) pour préparer, aux frais de l'État gabonais, le rendez-vous brazzavillois. C'est probablement avec ces cinq joueurs, en plus du capitaine (membre de la DTN) que le Gabon se présentera sur la rive droite du fleuve Congo.

Il reste à savoir quel sera l'écart de niveau entre les appelés de la diaspora, mieux classés et ayant disputé plus de tournois, et ceux du terroir, de compétitivité moindre et à la peine lors de leurs rares sorties domestiques.

Ou encore quand débutera le travail collectif, notamment celui des préposés au double. Où en 2019, la paire Hervé Antchandie-Junior Obiang avait remporté deux matchs sur trois.



James Angelo LOUNDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.