Can/Groupe C : Kenya : le retour des Harambee Stars

Quinze ans après, revoilà le Kenya à une nouvelle phase finale de Coupe d’Afrique des nations (Can).

Les Harambee Stars ont été méticuleux pour décrocher leur sixième participation (1972, 1988, 1990, 1992, 2004 et 2019). Ils ont obtenu deux victoires au cours des éliminatoires dans un groupe C où étaient logés aussi le Ghana, l’Éthiopie. La Sierra Léone étant disqualifiée.

L'histoire retiendra qu'après son premier match officiel le 1er mai 1926 à Nairobi face à l’Ouganda, le Kenya fait ses premiers pas à la phase finale de CAN en 1972 où il échoue au premier tour. Cette édition passée et jusqu'en 2004, les Harambee Stars vont se représenter à quatre reprises, sans jamais franchir le second tour.

Pour leur retour sur l’échiquier africain, le sélectionneur Sébastien Migné et ses poulains espèrent passer ce cap. Une mission presque ''impossible'', étant donné que le Kenya est logé dans le groupe C en compagnie de l’Algérie, du Sénégal et de la Tanzanie.

Pour espérer créer la surprise, les Harambee Stars pourraient s’appuyer sur l’expérience de leur capitaine (52 sélections avec 7 buts), finaliste malheureux de la dernière Ligue des Champions d'Europe, Victor Wanyama de Tottenham (Angleterre).



PSNB



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.