Can/Cameroun : Les Lions Indomptables pour la défense de leur "proie"

Le Lion n'est jamais aussi dangereux que lorsqu'il est affamé. En raison du retard observé dans l'avancement des travaux d'infrastructures devant l'accueillir, le Cameroun s'est vu finalement retirer l'organisation de la Coupe d'Afrique des nations (Can) 2019 par la Confédération africaine de football (Caf), au profit de l'Egypte.

Si la décision de l'instance faîtière du football continental lui a laissé l'opportunité de participer à la compétence pour la 19e fois de son histoire, en prenant en compte les résultats des matches disputés dans le groupe B lors des éliminatoires, elle a néanmoins privé la sélection camerounaise du soutien beaucoup plus important de son public.

Cette rage devrait donc habiter les Lions Indomptables, qui vont désormais défendre leur titre obtenu à Libreville, il y a deux ans, au pays des Pharaons. Dans tous les cas, il faudra se méfier du lion qui dort.

A la tête de l'équipe nationale camerounaise depuis le 4 août 2018, le duo de techniciens néerlandais Clarence Seedorf-Patrick Kluivert va s'appuyer sur la puissance de son collectif pour tenter de faire oublier le fiasco de décembre dernier, quand l’organisation du tournoi avait été retirée au pays. Un groupe emmené par le gadien Fabrice Ondo (Ostende, Belgique), le défenseur Michael Ngadeu-Ngadjui (Slavia Prague, République tchèque), le milieu de Fulham FC (Angleterre) André-Frank Zambo Anguissa  et les attaquants Eric Maxim Choupo-Moting (Paris Saint-Germain, France) et Christian Bassogog (Henan Jianye, Chine).



Guy-Romuald MABICKA



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.