Sommet extraordinaire de l'Union africaine : le ZLEC !

Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, a pris part, hier, à Kigali au Rwanda, au sommet extraordinaire de l'Union africaine (UA) consacré à la création d'une Zone de libre-échange continentale (ZLEC).

Un outil perçu comme essentiel au développement économique de l'Afrique, sur la base d'une hausse du commerce intra-africain. La naissance de cette entité économique, l'un des projets-clés de l'UA pour renforcer l'intégration du continent, fait suite à deux années de négociations.

Ainsi, à l'ouverture de cette rencontre au sommet, Ali Bongo Ondimba a eu ses mots : « En signant l’acte juridique de la zone de libre-échange continentale africaine, nous pouvons d’ores et déjà être optimistes. Elle favorisera la création de nombreux emplois et une croissance plus inclusive porteuse d’un développement harmonieux et équilibré pour notre continent. »

Dans la même foulée, le président en exercice de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) s'est voulu rassurant. « La CEEAC a amorcé le processus de libéralisation et entend s’inscrire résolument dans le marché de la Zone de libre-échange continentale africaine. Nos États membres adoptent actuellement des mesures de suppression de visas d’entrée sur leurs territoires nationaux afin de favoriser la libre circulation des personnes et des biens. »

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.