Révision de la liste électorale : L'affluence toujours d'actualité

Il est difficile de soutenir avec conviction que l'opération de révision de la liste électorale lancée, il y a deux semaines par le ministère de l'Intérieur, prendra bel et bien fin aujourd'hui. Surtout au regard de l'affluence constatée par nos équipes de reporters, hier, dans plusieurs centres d'enrôlement des communes de Libreville, Akanda et Owendo.

Pour nombre d'observateurs interrogés sur ladite opération et les délais fixés par le gouvernement, celle-ci pourrait virer au fiasco si les choses s'arrêtaient ce 29 juin. Un avis partagé par de nombreux compatriotes rencontrés dans les différents centres. Notamment à Akanda où ils étaient des centaines à se plaindre et à laisser transparaître leurs inquiétudes quant au dénouement de l'opération, 24 heures avant sa clôture.

« Regardez vous-même ce monde, nous sommes là depuis le matin pour beaucoup d'entre nous, pourtant nous ne sommes pas certains de pouvoir nous faire enrôler aujourd'hui », a fait savoir une jeune dame.

 

Même constat à la mairie du 5e arrondissement de Libreville où d'aucuns estiment que « l'idéal serait que le gouvernement proroge cette opération qui, contrairement à la loi qui prévoit 45 jours minimum, n'aura duré que quatorze jours ». Ici aussi, les files humaines dressées devant les agents enrôleurs laissent clairement penser que ces dernières 24 heures ne permettront pas à ce beau monde de remplir cette première condition préalable à l'accomplissement de leur devoir de citoyen.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique

 

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.