PDG dans la Nyanga : Un goût d’inachevé !

Les travaux qui ont pris fin dimanche dernier, en soirée, n’ont malheureusement pas abouti à l’élection, alors tant attendue, des nouveaux membres du Bureau politique et du Conseil national. Le scrutin aura finalement lieu les 10 et 11 novembre prochain.

LES travaux du Conseil provincial du Parti démocratique gabonais (PDG) pour le compte de la Nyanga ont pris fin dimanche dernier, en soirée, après leur ouverture la veille par le président dudit Conseil, Anatole Tsioukaka, en présence de tout le gotha "pédégiste" que compte la province nynoise.

Plusieurs intervenants à cette occasion. D’abord le secrétaire provincial, Jean-Baptiste Mboumba Mboumba, souhaitant la bienvenue aux délégations venues des six départements que compte la Nyanga. Ensuite la secrétaire générale adjointe, Angélique Ngoma, qui invitera l’ensemble des militants à se coller à la nouvelle donne du parti, celle portant sur la "régénération" et la "revitalisation" des troupes.

Ouvrant les travaux, le président du Conseil, Anatole Tsioukaka, a demandé aux uns et aux autres de faire que les travaux se tiennent dans "la sérénité, la discipline, la camaraderie, le dialogue et la tolérance". Il a ensuite décliné les différentes commissions, au nombre de six mises en place pour débattre des maux qui minent le Parti démocratique gabonais, et proposer des stratégies susceptibles de sortir la formation politique au pouvoir des sentiers battus.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.