Opposition/PGP : Elle appelle à la défense de la Constitution

C'était à la faveur d'un point de presse tenu récemment à Port-Gentil.

Le siège du Parti gabonais du progrès (PGP), parti politique de l’opposition, a récemment servi de cadre à la tenue d’un point de presse de la délégation provinciale de ladite formation politique. Lequel portait essentiellement sur la décision de la Cour constitutionnelle relative à l'article 13 de la Loi fondamentale.

Tout en reconnaissant à la haute juridiction le pouvoir de réguler le fonctionnement des institutions, le président provincial du PGP, Paul Mouketou, a déclaré que "réguler le fonctionnement des institutions ne signifie pas modifier les dispositions de la Constitution comme si c’était un menu de restaurant". Et de poursuivre :  "Au contraire cette fonction de régulation a pour but de veiller à ce que l’on ne s’écarte pas de ce qui est dit dans la Constitution...".

C’est fort de cela qu’il a appelé tous les Gabonais à se mobiliser pour la défense de la Loi fondamentale.



SYM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.