Législatives 2018 : Le Morena dénonce !

C'était au cours d'un point-presse animé par son président, Thierry Ondo Assoumou

AU cours du point-presse qu'il a animé, récemment, à Bitam, le président du Mouvement de redressement national (Morena), Thierry Ondo Assoumou, a qualifié de " mesures d'austérité" les récentes décisions gouvernementales visant à réduire le train de vie de l’État, tout en affirmant qu'elles " vont à l'encontre des intérêts du peuple gabonais".

En ce sens que, selon lui, " elles ne permettront pas au pays de sortir de l'ornière dans laquelle l'ont plongé la classe dirigeante actuelle. Et que ce sont les fonctionnaires, les jeunes en quête d'emploi qui devraient en payer le prix lourd, à travers la réduction de leurs salaires et le gel, pendant trois ans, des recrutements, avancements et reclassements à la Fonction publique".

Clamant haut qu'il condamne ces mesures, il a invité ses compatriotes à soutenir la démarche initiée par certaines centrales syndicales, notamment Dynamique unitaire (DU).

Sur un tout autre plan, le leader du Morena a annoncé la participation effective de sa formation politique aux prochaines élections législatives dont la date d'organisation est toujours attendue.

PME

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique

 

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.