Agression de personnalités politiques à l'étranger : L'UPG condamne !

Par l'entremise de son président, Mathieu Mboumba Nziengui, cette formation a dénoncé cette attitude qui dénature gravement l'image de notre pays et appelle au ressaisissement.

SUITE aux "comportements blâmables" affichés par nos compatriotes de la diaspora et aux propos tenus par Robert Bourgi dans le documentaire projeté, dernièrement, par la chaîne de télévision "France 2", relatif à la dernière présidentielle, l'Union du peuple Gabonais (UPG), par la voix de son président, Mathieu Mboumba Nziengui, a tenu à donner, hier, la position de sa formation politique sur ces faits qu'elle qualifie de graves. C'était à son siège d'Awendjé.

S'agissant des Gabonais de la diaspora, Mathieu Mboumba Nziengui a fait savoir que le pays fonctionne en s'appuyant sur des institutions qui existent depuis qu'il a acquis sa souveraineté internationale. Et que c'est sur la base de ces institutions républicaines que des élections ont toujours été organisées. Malgré des manquements en termes d'organisation et de proclamation des résultats issus de ces différentes élections, le Gabon n'avait jamais connu une situation de dérapage post-électorale comme celle d'août dernier et dont les conséquences se font sentir jusqu'à présent.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.