SEEG : une tâche titanesque

SEEG : une tâche titanesque

Suspendues en raison du confinement, les opérations de maintenance du réseau électrique de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) ont redémarré.

Durant l’excursion du 30 juillet dernier, les journalistes ont pu mesurer les difficultés qu’affrontent les équipes de la Société d’énergie et d’eau du Gabon sur le terrain de la maintenance. Le site visité est celui où s’était produite la panne ayant perturbé la distribution d’électricité en juillet dernier.

En effet, le vendredi 24 juillet dernier, la SEEG avait enregistré une coupure générale d’électricité sur le réseau interconnecté de Libreville, suite à un défaut de terre sur la ligne de très haute tension 225 KV.

Dès la survenue de cet incident qui avait profondément perturbé le réseau électrique, les équipes techniques de la SEEG avaient engagé différentes opérations : recherche de défaut par essais d’ouverture et fermeture du réseau électrique ; visite héliportée de la ligne de très haute tension entre Libreville et les barrages Kinguele-Tchimbele ; visite au sol des organes de la ligne.

Du samedi 25 au dimanche 26 juillet, les recherches se sont poursuivies. Et l’intensification de celles-ci au sol avait permis de localiser le tronçon en défaut. Un arbre était accroché à la ligne 225 KV. Les équipes avaient tout de suite procédé à l’isolement de cette ligne. C’est ainsi que le réseau électrique avait pu être reconstitué et revenir à la normale.

Il faut savoir que pour atteindre le site en question, il a fallu entrer en forêt et gravir une montagne sur plus de 500 mètres environ. Et selon les agents, il faut parfois intervenir en pleine nuit avec le risque de croiser des animaux dangereux...



GMNN



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.