Lieux de culte : en attendant le top 

Lieux de culte : en attendant le top 

Responsables religieux et gouvernement sont, chacun de leur côté, en train de tout mettre en œuvre pour favoriser le retour des croyants dans leurs chapelles. Mais non sans appréhensions face à une crise sanitaire qui semble s'installer dans la durée.

Fermés depuis le 14 mars dernier en raison des dispositions prises dans notre pays pour freiner la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19), les lieux de culte, comme les restaurants et les hôtels pourraient bientôt rouvrir sous conditions.

Ce, au vu de certaines mesures d'allègement dues à la tendance baissière actuelle et de l'intérêt accordé ces derniers temps par le gouvernement aux appels incessants à la reprise des activités dans ce secteur lancés par les responsables des confessions religieuses du Gabon.

Aussi pour voir dans quelle mesure répondre favorablement à ladite demande, les membres du gouvernement (Intérieur et Santé, particulièrement) ont-ils entrepris une série de rencontres qui devrait se poursuivre à l'intérieur du pays avec les différentes autorités religieuses. Objectif : discuter ensemble des conditions préalables à la réouverture des lieux de culte. Signe annonciateur de cette décision, la rencontre tenue à la Primature le 10 juillet 2020, par l'ex-Premier ministre Julien Nkoghe Bekale et les hommes de Dieu.

Au sortir de ce rendez-vous, le gouvernement, le Comité de pilotage (Copil) du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à coronavirus au Gabon et les confessions religieuses s'étaient mis d’accord sur la mise en place d’une Commission chargée de déterminer le protocole sanitaire devant guider la reprise des activités au sein des lieux de culte. Ici, le réel souci pour le gouvernement étant de protéger les populations, dont les leaders religieux, des moindres failles dans le dispositif de lutte contre le Covid-19 (dont le virus est toujours actif) mais aussi, et surtout, de stopper sa propagation dans notre pays.



Sveltana NTSAME NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.