Sécurité dans les investissements : Le Gabon dans le top 15 africain

Le cabinet de conseil britannique Control Risks a publié, début avril, l'édition 2017 de sa carte annuelle des risques sécuritaires et politiques qui pèsent sur les entreprises et les personnes à travers le monde.

La mesure des risques sécuritaires se base sur 8 indicateurs : le vol, l’enlèvement, la destruction des biens, l’extorsion, la fraude, la perte de contrôle de la gestion, le vol d’information et l’expropriation.

La mesure des risques politiques se base, quant à elle, sur sept critères : l’insécurité juridique, l’exposition à la corruption, la nationalisation, l’expropriation, les réglementations défavorables, les atteintes à la réputation et les sanctions internationales.

Le Gabon figure dans le top 15 des pays africains présentant un risque sécuritaire faible avec le Botswana, la Namibie, le Congo, le Gabon, le Bénin, le Ghana, la Guinée, le Sénégal, le Malawi, le Cap-Vert, Les Seychelles, Sao Tomé & Principe, Maurice, la Guinée-Equatoriale et le Maroc.

Selon ce rapport, les investisseurs internationaux peuvent, en toute sécurité, s’installer dans les six premiers pays pour faire des affaires, y créer des filiales ou envoyer leurs représentants pour obtenir de nouveaux marchés sans que la sécurité de leurs employés ou leurs intérêts ne soient menacés.


MSM


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.