Sécurisation de l'offre énergétique dans les grands centres urbains et périurbains : Installation de deux centrales hydroélectriques

L'État a paraphé, hier, au ministère de l’Énergie, deux conventions avec le Fonds gabonais d'investissement stratégiques (FGIS) et le groupe Eranove, pour une durée de trente ans.

CES deux conventions ont pour objet de concevoir, financer, construire et exploiter les centrales hydroélectriques de Ngoulmendjim (Estuaire) et de Dibwangui (Ngounié), et s'inscrivent dans une liste non-exhaustive de projets en cofinancement avec des partenaires techniques et financiers de référence.

En ce qui concerne Ngoulmendjim, à 125 km de Libreville, sur le fleuve, il sera question d'installer une centrale hydroélectrique d'une puissance estimée à 73 mégawatts, avec un productible annuel estimé à 500 Gwh. Tandis qu'à Dibwangui, à 152 km de Mouila, le chef-lieu de la province de la Ngounié, la future centrale aura une puissance d'environ 15 Mw avec un productible annuel estimé de 90 Gwh.

L'installation de ces deux centrales permettra de renforcer les moyens de production des réseaux électriques de Libreville et de la Louétsi, arrivés à saturation du fait de l'augmentation de la demande tendancielle, pendant que l'offre d'énergie reste déficitaire et inadaptée, car fortement à base thermique.


F.A.


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.