Réhabilitation des voiries : Toujours la croix et la bannière

En décembre dernier, l'ancien ministre de l’Équipement, des Infrastructures et des Mines, Christian Magnagna, avait indiqué dans nos colonnes que les travaux sont bel et bien effectifs. Que nenni.

Christian Magnagna, alors ministre de l’Équipement, des Infrastructures et des Mines, dans un entretien accordé le mois dernier à l'Union, s'agissant des travaux de réhabilitation des voiries dans le premier arrondissement de la commune de Libreville, avait indiqué que « les travaux sont bel et bien effectifs, notamment dans le premier arrondissement de Libreville où Colas est bien mobilisé ».

Près d'un mois après, quel est l'état des lieux des voiries dans cette partie de la commune de Libreville ? L'entreprise Colas Gabon est-elle effectivement présente sur les différents chantiers de cet arrondissement ? Hier, en fin de matinée, une équipe de reporters de l'Union a sillonné les différentes artères de cette zone administrative.

De Derrière-l'École normale supérieure, en passant par Diba-Diba, Bel-Air, Derrière-la-Prison, Alibandeng, Charbonnages..., le constat est le même : les routes sont dans un état de délabrement très avancé, et les engins de Colas-Gabon sont invisibles dans les quartiers visités.

Jointe au téléphone, une responsable de Colas-Gabon nous a simplement répondu : « S'agissant des travaux de voiries dans le premier arrondissement ou ailleurs, nous ne pouvons, pour l'heure, vous donner aucune information. Le directeur général de Colas-Gabon, absent, est le seul habilité à parler à la presse sur cette question. »



Willy NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.