Projet Manioc de la Cémac : Accroître les rendements

La délégation gabonaise au Pôle régional de recherche appliquée au développement des systèmes agricoles d'Afrique centrale (Prasac), une institution spécialisée de la Communauté économique des États de l'Afrique centrale (Cémac), a organisé, mercredi 27 février 2019, la deuxième session du Comité de recherche-développement du projet manioc. C'était au siège du Centre national de la recherche scientifique et technologique (Cénarest) de Libreville.

Mis en place par les États de la Cémac en 2011, le projet " Production durable du manioc en Afrique centrale et intégration au marché" avait pour but d'augmenter, de façon durable, la productivité du manioc dans les exploitations familiales, d'améliorer la qualité du manioc et produits dérivés, et permettre une meilleure intégration aux marchés.

Il était question pour le Prasac de comprendre, dans chaque État membre, le plant, la culture du manioc et son économie, afin de faire des recommandations pertinentes aux acteurs de la filière. Ainsi, outre la coordination, l'évolution de la mise en œuvre du projet, objet d'un module, la première phase du projet a consisté à conduire des recherches autour de trois orientations : (1) la connaissance des variétés cultivées localement, (2) la connaissance et l'amélioration des pratiques culturales paysannes, et (3) la lutte contre les maladies et ravageurs.

...



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.