Projet 4 P / Atelier de clôture des activités : Bilan critique

Clôture de l'atelier sur le projet d' " Amélioration des politiques de gestion durable des ressources naturelles basées sur les produits forestiers non ligneux en Afrique de l’Ouest et du Centre". Une initiative financée par le mécanisme de fonds compétitifs régional du CORAF/Wecard pendant trois ans.

Il s'agissait donc de faire le bilan des activités et constater les progrès dans les stratégies nationales sur les Produits forestiers non ligneux (PFNL). Le coordinateur national du projet, Donald Midoko, a reconnu que la tâche n’a pas été facile en ce qui concerne les analyses comparatives entre pays. Du fait que les produits forestiers non ligneux ne sont pas les mêmes. D'autant que les stratégies de gestion des ressources naturelles sont différentes selon les sous-régions.

L'interrogation s'est également posée sur le financement. Depuis sa création en 2012, le gouvernement n’octroie aucune ligne budgétaire par rapport au processus de la gestion rationnelle et durable des PFNL. Laquelle devrait pourtant contribuer au PIB.

La coordination était assurée par l’Institut de l’environnement et de recherche agricoles du Burkina Faso, en partenariat avec quatre coordinations: l’Institut de recherche en écologie tropicale (Gabon), l’Institut de recherche agricole pour le développement (Cameroun), l’université de Kinshasa (RDC) et l’Institut sénégalais de recherches agricoles .



JM


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.