Parc national de la Lopé / Comité consultatif de gestion : La participation active des communautés

Après Akanga, Pongara, les Monts de Cristal, Waka et Birougou, la Lopé s'est elle aussi dotée d'un nouveau comité consultatif de gestion locale.

La mise en place de ce comité obéit au principe de la gestion participative du réseau des 13 parcs nationaux. Ses membres ont été élus par consensus. Et il sera dirigé par une femme, Gaëlle Dinone, dévouée à la cause des communautés locales. Dans la protection des parcs, leur avis est important, tout comme leur participation.

Pour le préfet, Mathurien Kabougui Olougou, lequel présidait la séance, l'occasion de rappeler les missions à venir. « Le comité mis en place joue le rôle de conseil économique, social, culturel et environnemental. Il doit permettre une gestion participative et concertée entre les différentes parties prenantes du parc national de la Lopé, sur des problèmes cruciaux: le braconnage et les conflits homme-faune, les droits d’usages coutumiers, les délimitations du parc et les contrats de gestion de terroirs, le développement d’activités génératrices des revenus. »



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.