Le Gabon, leader dans la sous-région

L’association mondiale des opérateurs de la téléphonie mobile (GSMA), organisme international regroupant 250 industriels et 850 opérateurs à travers le monde, vient de rendre public son classement annuel des pays les plus performants en matière de connectivité mobile (internet mobile).



Internet mobile


Du fait des nombreux investissements réalisés depuis 7 ans, le Gabon se classe 1er en Afrique centrale, 11e sur le plan continental et 113e dans la hiérarchie mondiale.

Selon les experts du ministère de l’Économie, le secteur de l’économie numérique est en constante croissance dans notre pays. S'agissant de l'Internet mobile, ces experts notent une croissance de 32,6% du nombre d’abonnés à l’Internet GSM. On est passé de 1,235 million d’abonnés en 2016 à 1,638 million au 31 mars 2017, sur un nombre d’abonnés au téléphone mobile estimé à 2,867 millions.

Concernant toujours le Gabon, en dehors des ménages qui utilisent leurs téléphones pour régler diverses factures (électricité, eau, transferts d’argent, achats en tout genre...), certaines administrations offrent désormais la possibilité de faire les déclarations fiscales et de payer leurs impôts par le même moyen.

Dans le top 10 de ce classement continental, on retrouve à la première place l’Ile Maurice, suivie de l’Afrique du Sud, la Tunisie, le Maroc, l'Égypte, l’Algérie, le Botswana, la Namibie, le Ghana et l’Angola.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.