Lambaréné-Fougamou : Nouvel état d'urgence routière

Lambaréné-Fougamou : Nouvel état d'urgence routière

Décidément, la nature s’acharne contre le Moyen-Ogooué. Après les graves inondations signalées avec son cortège de sinistrés dans la zone, un autre phénomène naturel vient de s’abattre sur la province.

En effet, la route nationale (RN1) est complètement coupée depuis hier. Les voyageurs se rendant à l'intérieur du pays ou ceux regagnant Libreville ont été surpris, tôt lundi matin, par le spectacle d'une montagne de terre interdisant toute circulation dans les deux sens.

Il s'agit d'un grave éboulement survenu dans la zone appelée "Montagne Tchad", située entre Lambaréné et Fougamou. Un incident survenu sur l'unique voie reliant plusieurs localités du sud du Gabon, et dont les conséquences touchent un bon nombre de Gabonais. Pour résoudre au plus vite cette situation d'urgence, et permettre à nouveau la circulation, le ministre des Travaux publics, Hughes Mbadinga Madiya, a sollicité le concours d'une entreprise de prestations avec des pétroliers dans la zone. Ladite entreprise est, depuis hier, à pied d'œuvre afin de libérer la voie.

"À cause d'une pluviométrie qui est très importante depuis environ dix jours, le réseau routier est gravement mis en danger par des éboulements", a expliqué le ministre des Infrastructures et des Travaux publics, Hugues Mbadinga Madiya.



Georges-Maixent NTOUTOUME-NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.