Évaluation du Prodiag : Satisfaction générale

LES responsables des administrations parties prenantes au Projet de développement et d’investissement agricole au Gabon (Prodiag) ont effectué, jeudi dernier, une visite des sites aménagés dudit projet dans l’Estuaire. «  C’est lors du dernier comité de pilotage que l’ensemble des membres avaient décidé d’effectuer des visites de contrôle de sites, afin de pouvoir comparer les rapports que nous recevons aux réalités de terrain. C’est tout l’intérêt de venir voir et apprécier l’évolution de tout ce qu'il y a eu comme aménagement», a indiqué le président du comité de pilotage du Prodiag, Joseph Essono Nto.

Conduit par le directeur général de l’Igad, Pascal Pommarel, la délégation a, tour à tour, visité le centre d’apprentissage de Ntoum, le site d’élevage d’Akok, les périmètres vivriers de Ngouandji et d’Ogam.

«  Nous avons visité des sites en aménagement et des sites en production. Notamment pour apprécier et évaluer les efforts fournis par les agents qui travaillent au Prodiag. A cet effet, les membres du Comité ont marqué leur satisfaction quant à l’évolution des travaux dans les différents sites. Pour ce qui est de l’évaluation desdits sites, un satisfecit général se dégage, bien que tous (...) ne soient pas au même niveau d’exploitation, du fait des périodes de démarrage différentes. Mais nous sommes satisfaits de ce qui a été fait et ce que nous avons vu », a affirmé M. Essono.


AJT


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.