CPG : Retour à la sérénité

CPG : Retour à la sérénité

Les travaux du conseil d’administration tenu le 24 février ont porté principalement sur l’adoption des résolutions majeures pour la bonne marche de l’organisation patronale. Arrivée à terme ce mois de février, l’élection du nouveau bureau est prévue pour le mois d’avril.

Le conseil d’administration de la Confédération patronale gabonaise (CPG), convoqué par son président Alain Bâ Oumar, s’est réuni le lundi 24 février dernier à l’hôtel Re-Ndama de Libreville. Les travaux ont porté principalement sur l’adoption des résolutions majeures pour la bonne marche de l’organisation patronale.

Il s’agit, notamment, des modifications apportées aux statuts et au règlement intérieur, à la suite des réformes décidées à l’occasion du conseil d’administration du 12 décembre 2019 ; de l’arrêté provisoire des comptes et de l’exécution budgétaire 2019. Mais également et surtout du projet de budget 2020 et du plan de trésorerie à fin juin 2020.

Au cours des débats et en toute transparence, les préoccupations du personnel du Secrétariat général de la confédération ont été évoquées. Une démarche d’apaisement sera engagée dans les prochains jours par l’équipe dirigeante actuelle.

Le mandat de trois ans du bureau exécutif sortant ayant expiré le lundi 24 février, le conseil d’administration lui a confié la gestion des affaires courantes, jusqu’à la fin du processus électoral qui aboutira, courant avril 2020, à la désignation du nouveau président de la CPG et de son 1er vice-président, conformément aux réformes récemment adoptées en la matière.



Maxime Serge MIHINDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.