Changement climatique : L'état des lieux au Gabon

Informer, sensibiliser et renforcer les capacités de la société civile des acteurs non étatiques dans la lutte contre les changements climatiques par la connaissance du REDD+. Tel était l'objet du Forum qui s'est tenu samedi dernier sur le sujet. Au Conseil économique, social et environnemental.

Le réseau des Organisations de la société civile pour l'économie verte en Afrique centrale (ROSCEVAC), en partenariat avec l'Alliance panafricaine pour la justice climatique (Pcja Gabon, a organisé un Forum national d'information des acteurs de la société civile gabonaise sur l'Etat de lieux de la REDD+ au Gabon.

La REDD+, c'est la réduction des émissions issues de la déforestation et de la dégradation des forêts. "Quand on voit les sources des émissions des gaz à effet de serre dans les pays d'Afrique centrale, la déforestation contribue à hauteur de 20% dans ces émissions de gaz à effet de serre dans le monde", a expliqué Honoré Tabuna, expert biodiversité de l'Afrique centrale.

Pour Nicaise Moulombi, 2e vice-président du CESE, ce forum est une réponse du Conseil économique, social et environnemental, à la sollicitude de la Société civile. Laquelle a souhaité que les travaux sur le processus REDD+ se tienne dans les locaux du CESE.



Innocent M'BADOUMA



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.