Atlas du delta de l'Ogooué : Un outil d'aide à la décision

L'auditorium du ministère en charge des Forêts a prêté, le 25 mai dernier, son cadre à la présentation de l'atlas du delta de l'Ogooué. Cet ouvrage de 325 pages a été présenté par Tariq Stevart, l'un des co-auteurs et botaniste de l'institut Missouri Botanic Garden.

Le ministre des Forêts et de l'Environnement, Jacques Denis Tsanga, a remercié les auteurs de l'ouvrage pour la qualité de son contenu. « C'est pour moi un immense plaisir que d'admirer à travers cet atlas, les paysages du delta de l'Ogooué que je connais depuis longtemps, pour avoir assumé les charges de l'Etat à l'échelle des provinces arrosées par ce fleuve, qui couvre les 2/3 de notre pays », a-t-il indiqué.

Le ministre a profité de cette séance de restitution pour inviter les uns et les autres à la gestion rationnelle et durable de cette zone humide d’intérêt international. « Notre devoir est de faire en sorte que le delta de l'Ogooué soit à la fois une carte postale, une invitation à la découverte grâce aux panoramas exceptionnels qu'il offre et aussi qu'il constitue le garde-manger pour nos générations et celles à venir », a souligné le membre du gouvernement.

Le coordinateur du projet PAZH, Faustin Onbamda, a remercié l'ensemble des chercheurs qui ont participé à la collecte des données contenues dans cet ouvrage.



J.M



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.