Atelier : Maîtriser les outils de collecte de données

L’hôtel Hibiscus de Louis, à Libreville, a servi dernièrement de cadre à l’atelier national de collecte des données des indicateurs de la Commission des forêts d’Afrique centrale (Comifac) et de formation des acteurs du groupe national.

L’objectif visé par cet atelier était d’accompagner le groupe national du Gabon dans la maîtrise des outils de collecte et d’encodage des données du nouveau processus des indicateurs révisés. Mais aussi de présenter le contenu du manuel national de suivi des indicateurs.

Les participants étaient ainsi formés à se familiariser avec les indicateurs révisés, en faisant une démonstration pratique et interactive du nouveau processus d’encodage des données, en vérifiant les séries temporelles manquantes, en prenant connaissance du manuel de suivi des indicateurs de la Comifac et en élaborant un chronogramme pour la conduite de la campagne de collecte des données.

«  Cet atelier permet aux acteurs en charge de la collecte des données et des partenaires techniques et financiers, tant producteurs que fournisseurs, d’être informés du processus de collecte des données. Cette démarche cadre avec la mise en œuvre des axes stratégiques d’intervention de la Comifac qui sont déclinés dans le plan de convergence, document stratégique de traduction opérationnelle des engagements politiques des chefs d’Etat d’Afrique centrale », a indiqué le directeur administratif et financier de la Comifac, Ekane Cosmas Nzuobontane.



JM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.