ANUTTC : Un audit pour tout savoir !

ANUTTC : Un audit pour tout savoir !

Créée en décembre 2011, l’Agence nationale de l'urbanisme, des travaux topographiques et du cadastre (ANUTTC) est loin aujourd’hui de remplir les missions qui lui ont été assignées. Entre salaires impayés, absence de subvention de l’État, défaut de moyens logistiques… l’Agence s’est taillée une réputation sulfureuse, devenue au fil du temps une organisation mafieuse où tout se monnaye. Le gouvernement a promis de passer l’organisme au scanner, afin de stopper l’hémorragie.

Les graves difficultés de fonctionnement rencontrées par l’ANUTTC va-t-elle enfin contraindre le gouvernement à commander un audit ? Le ministre en charge de l'Habitat, Léon Armel Bounda Balonzi, a effectué, lundi dernier, une visite au sein de cette structure sous perfusion depuis sa création en décembre 2011. Une descente in situ qui a permis au membre du gouvernement de s'imprégner de la réalité du travail accompli par ces agents en charge des questions de logement et d'habitat.

Pour le ministre, l'ANUTTC, qui est un instrument de la politique du chef de l'État en matière de logement, doit obligatoirement s'améliorer. "Mon sentiment est mitigé car il y a des problèmes à résoudre. Il me paraît urgent aujourd'hui de faire un audit, afin d'améliorer ce qui se fait, car cette Agence revêt une importance aux yeux du président Ali Bongo Ondimba et pour la satisfaction des populations", a indiqué le membre du gouvernement au sortir de sa visite d’inspection.

Le constat fait par le ministre Léon Armel Bounda Balonzi sur les dysfonctionnements au sein de l’ANUTTC n’est malheureusement pas le premier. Tous les anciens titulaires au poste se sont également heurtés à cette même problématique.



Maxime Serge MIHINDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.