Agriculture : De fortes recommandations pour l'avenir

Agriculture : De fortes recommandations pour l'avenir

Les travaux de la 26e session de la Commission africaine des Statistiques agricoles ont pris fin vendredi dernier à Libreville.

La rencontre a donné lieu à de fortes recommandations qui doivent contribuer à l’amélioration du cadre de données agricoles pour une meilleure prise de décision dans la réalisation des objectifs de développement agricole en Afrique. Les participants ont recommandé à la FAO d'intensifier ses efforts pour disposer d'une liste actualisée de points focaux chargés de fournir des réponses aux questionnaires au niveau des pays, de collaborer avec les organisations régionales selon les besoins pour renforcer et faciliter le processus d'établissement de rapports, et de maintenir une communication plus étroite et plus constante entre le personnel de la FAO chargé des questionnaires et les points focaux.

"L’Afrique doit être en mesure de se doter de systèmes de statistiques durables et pérennes et que les avancées significatives soient notées lors de la prochaine rencontre qui se tiendra dans deux ans. Le Gabon est déjà sur la dynamique de mise en place de son système statistique à travers le processus de recensement général de l’Agriculture", a indiqué Mme Igouwe Abdoulaye, secrétaire générale du ministère de l'Agriculture.

Aussi la phase réelle de collecte de données sur le terrain a-t-elle démarré juste après la cérémonie de clôture.



Georges-Maixent NTOUTOUME-NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.