Voiries urbaines : A quand le début des travaux ?

On n'en parlera jamais assez de l'état des voiries de Libreville. Tellement elles se dégradent au fil des jours, au vu et au su des autorités compétentes.

On en veut pour preuve les axes Atong-Abè-Nkembo et Nkembo-Cocotiers, où de véritables cratères se sont formés sur toute la chaussée, comme si des obus de mortiers s'étaient abattus sur ces voies du 2e arrondissement.

Il y a quelques années, circuler sur ces deux itinéraires procurait du plaisir. Mais aujourd'hui, rien qu'à penser que votre trajectoire vous oblige à passer par là vous rend aussitôt malade. Non seulement parce qu'il faut beaucoup de temps pour traverser ces cratères, mais également aux dégâts qu'ils pourraient causer à votre véhicule.

Les usagers de la route et les habitants de ces quartiers avaient sauté de joie lorsqu'ils ont appris que certaines entreprises de la place, notamment Colas, avaient été sollicitées pour réhabiliter ces voiries urbaines. Mais, leur attente se fait longue…

Pendant ce temps, la route se dégrade à grande vitesse sur ces axes. Que dire du "billard" qui reliait le Boulevard Triomphal au quartier Cocotiers, entre le palais Omar-Bongo-Ondimba (Sénat) et l'hôtel de ville, aujourd'hui en piteux état ? Et pourtant la mairie de Libreville a aussi en charge l'entretien des voiries urbaines.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.