Spectacle : "Original Iboga"

On entend très souvent parler du tradi-moderne. Il faut désormais y associer le spiritisme. C'est du moins le cocktail servi par le groupe '' Original Iboga'', au Casino Croisette, à un public sous le charme.

IMAGINEZ une scène décorée de palmes. Une entrée fracassante sur le podium faite par des habitants (pygmées babongos) tout droit venus de la forêt équatoriale. Le corps peint de kaolin, une torche indigène à la main, la tête couverte de raphia à la pharaon. Ils précèdent, en fait, 6Layend, M'Nguienz et Yehyeh, du groupe Original Iboga. Les ingrédients sont donc réunis pour que la soirée soit un merveilleux voyage musical au cœur d'une tradition gabonaise, peu connue de la jeune génération.

Premier arrêt : une introduction instrumentale avec une cithare jouée de main de maître par un musicien. La flamme est allumée, la salle en surchauffe. Le public, comme par enchantement, brandit des palmes au rythme des mélodies. Le ton monte d'un cran.

Lorsque 6Layend et ses comparses convoquent '' Ndongo bandza'', dans sa version traditionnelle, le public lâche du lest et commence à investir la scène. Les titres Mokeko (objection contre l'exploitation abusive des forêts), Neni Penda (raz-le-bol de l'exode rural), Nzengue Gho Magheko (combat perpétuel de la vie) secouent la fibre culturelle des spectateurs.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.