Saveurs locales / Omikana-Art : la cuisine gabonaise

Junior O'miel Moundounga, le créateur du concept de cuisine sur mesure revient au-devant de la scène culinaire. Cette fois, il entend revoir et même améliorer les mets du terroir. C'est du moins ce qu'il entend faire avec sa nouvelle idée : Omikana-Art.

L'OBJECTIF visé par le concept Omikana-art est simple : faire découvrir le paradis caché des produits du terroir pour que la cuisine nationale s'invite sur toutes les tables du monde. Mieux, Junior O'miel Moundounga, le père de l'idée, entend, avec son Omikana-Art, sublimer un produit du terroir et le dresser dans une calebasse. '' Le concept doit redonner l'envie aux usagers de consommer local. Reconnecter l'homme à la nature en mangeant selon les saisons.''

Pour le jeune chef cuisinier, il est question de faire consommer 70℅ des produits du terroir dans toutes les structures hôtelières du pays. Consommer local étant, de son avis, entretenir le lien entre ruraux et citadins. C'est aussi préserver la dynamique économique en maintenant et en créant de l'emploi (production, transformation, logistique...), pense encore le jeune chef cuisinier. Cela contribue, selon lui, à préserver la savoir-faire artisanal.

Au lancement du concept il y a quelques mois, 4 chefs cuisiniers étaient de l'aventure. Les chefs Régis Ossagou, Merlin Ella, Olivia Nzame ainsi que le jeune O'miel lui-même. Pour la prochaine étape, le concept entend gonfler ses rangs de cuisiniers en augmentant les produits proposés.

L.R.A.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.