Santé/Découverte scientifique : Un nouveau génotype du virus de la rougeole découvert au Gabon

A travers des investigations épidémiologiques, des chercheurs gabonais, en collaboration avec le Pr Xavier Deparis de la Faculté de médecine de Marseille (France), ont découvert l'existence d'un nouveau génotype (B3) du virus de la rougeole.

Un nouveau génotype (désigné par B3) du virus de la rougeole vient d'être découvert au Gabon. Intervenant 34 ans après la description d'un génotype dénommé B2 lors d'un foyer à Libreville en 1984, cette découverte est à l'actif du Dr Sir Ondo Enguier Pater Noster (spécialiste en maladies infectieuses à potentiel épidémique et chercheur à l'IHU Méditerranée de Marseille) et du Dr Sonia Lékana-Douki de l'Unité Emergence des Maladies Virales (EMV) du Centre Interdisciplinaire des Recherches Médicales de Franceville (Cirmf). Qui ont travaillé en collaboration avec l'unité, Evolution, Epidémiologie et Résistances Parasitaires (UNFEREP), Centre international des Recherches médicales de Franceville (Cirmf) dirigée par le Pr Jean-Bernard Lékana-Douki, enseignant à la Faculté de médecine de l'Université des sciences de la santé (USS) de Libreville, et le Pr Xavier Deparis (Faculté de médecine de Marseille).

Il faut rappeler qu'en 2015, les autorités de la santé du Gabon avait mis en place un système dit de «  surveillance syndromique pour la surveillance des maladies infectieuses à potentiel épidémique dénommé «SuSyMIPE ». Grâce à ce concept, «  une vaste étude épidémiologique avait été réalisée avec pour objectif de déterminer le niveau ainsi que les zones de circulation de la rougeole dans le Sud-est du Gabon », explique Dr Si...



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.