Recherche scientifique : Doter l'institut de moyens conséquents

Comme les autres établissements relevant de sa tutelle et que Jean-De-Dieu Moukagni-Iwangou a entrepris de visiter, l'Institut de la pharmacopée et de la médecine traditionnelle (Iphamétra) n'est pas logé à meilleure enseigne.

Aussi le ministre d'Etat chargé de la Recherche scientifique et de l'Innovation technologique n'a-t-il pas manqué d'adresser ses encouragements aux différents personnels qui y exercent, malgré des conditions épouvantables.

Le directeur de l'établissement, le Pr Henri-Paul Bourobou-Bourobou, au cours de la séance de travail tenue à cet effet et tout au long de la visite des installations, a ressassé ses préoccupations majeures à la hiérarchie : réhabilitation du bâtiment principal abritant l'herbier, sinistré en 2016, dotation en moyens matériels et logistiques, sécurisation de l'ensemble du site, soucis de budget, formalisation des partenariats avec d'autres institutions de recherches...

En répondant conséquemment à ces doléances, les pouvoirs publics insuffleront à coup sûr à l'Iphamétra de l'oxygène dont cet organisme a besoin, pour mettre en valeur le potentiel énorme en termes de ressources humaines en son sein.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.