Taekwondo : Un plateau et une arène inédits

Plus que pour les précédentes levées, le comité d'organisation a vu encore grand pour la 10e édition du Challenge Grand Me Park Sang-Chul programmée aujourd'hui et demain.

Pour un rendez-vous que le palais des sports de Libreville va accueillir pour la première fois, soixante-trois équipes, représentant les ligues de l'Estuaire, l'Ogooué-Maritime, l'Ogooué-Ivindo, du Moyen-Ogooué, Haut-Ogooué, de la Ngounié, et de la Nyanga, sont annoncées. Du jamais vu dans une compétition qui va lancer une année 2019 qui sonnera probablement le début d'une nouvelle ère pour le taekwondo gabonais, après la période trouble de deux ans ayant suivi la fin du mandat d'Augustin Mouinga Ondeme, et marquée par l'échec de la mission de normalisation confiée à l'ex-président fédéral, Samuel Nze.

Le Challenge Grand Me Park Sang-Chul, qui n'a pour autant pas subi le contrecoup de l'immobilisme et des divisions, a, au contraire, gagné en envergure. Au point de s'ouvrir à plusieurs écuries venant de l'intérieur du pays. De Port-Gentil à Moanda, en passant par Gamba, Tchibanga, Mouila, Lambaréné, Ndjolé, Makokou et Moanda. Ce qui va permettre d'une part, au public de la capitale de découvrir les athlètes de l'arrière-pays, et, d'autre part, à la Direction technique nationale et aux entraîneurs nationaux de répertorier des athlètes susceptibles d'intégrer les sélections.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.