Photographie et peinture : Bunny Claude Massassa livre les secrets de son “Envoûtement”

C'est la troisième réalisation de l'artiste pluridisciplinaire Bunny Claude Massassa. Exposée à l'Institut français du Gabon du 7 au 28 février 2019, cette création artistique est une association de peinture et de photographie mêlée d'un imaginaire propre à l'artiste.

La présentation officielle s'est faite en présence du ministre délégué à la Culture, Arsène Edouard Nkoghe, et du conseiller culturel de l'ambassade de France et directeur de l'Institut français du Gabon, Bernard Rubi.

Dénommé "Envoûtement", cette troisième création de la jeune artiste gabonaise de 29 ans est constituée de 10 œuvres au total. Une création artistique qui invite l'homme à s'interroger sur son environnement et sa place dans le monde des vivants. « Envoûtement parle de l’emprisonnement de mon âme jusqu’à sa libération, un attachement profond entre l’homme et l’être », a expliqué Bunny Claude Massassa.

Selon elle, l’envoûtement reflète aussi « l’existence de deux mondes étroitement liés, invisibles à l’homme, sauf à celui qui va vers son rapprochement ». En clair, son "Envoûtement" est la mise en forme d'un échange entre la créatrice, son âme et le monde qui l'entoure. « La particularité de cette exposition est qu’elle mêle deux énergies, deux forces étroitement liées dont on n'a pas conscience. Aujourd’hui, beaucoup se focalisent plus sur la nutrition du corps physique, au détriment du côté spirituel. Et cette création est un cri d’alarme lancé par mon âme », affirme Bunny Claude Massassa.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.