Noëllie Lacour : "Je vais vivre le rêve de tout sportif"

Noëllie Lacour : "Je vais vivre le rêve de tout sportif"

Les 33es Jeux olympiques de Paris 2024 s'ouvrent officiellement le 26 juillet prochain. À 20 jours de l'ouverture de la compétition, le service des Sports de L'Union fait un tour d'horizon de nos ambassadeurs en route pour Paris. Interviews, réactions, préparation, préparatifs côté officiel, hébergement sur Paris... Autant de sujets qui seront abordés jusqu'au 26 juillet prochain. À la veille de l'entrée en lice de la première Gabonaise aux JO, la judokate Virginia Aymard. Aujourd'hui, la parole à la nageuse Noëllie Lacour.

L'Union : Noëllie Lacour, depuis le mois de juin, vous êtes désormais certaine de participer aux JO de Paris 2024 au 50 m nage libre. Comment avez-vous accueilli cette nouvelle ?

- Noëllie Lacour : " En effet, j’ai récemment appris la nouvelle de ma participation aux JO de Paris 2024 avec beaucoup de joie comme vous pouvez aisément l'imaginer. Je vais vivre le rêve de tout sportif, donc forcément, je suis très honorée mais aussi impatiente à l’approche de cette grande compétition "

À 17 ans, vous allez connaître votre première grande compétition. Avez-vous le trac à l'idée d'affronter les meilleures mondiales sur la distance ?

- " C’est certain que c’est impressionnant de savoir que je vais nager contre les meilleures nageuses mondiales. Je ressens à la fois beaucoup d’enthousiasme mais il y a évidemment un peu de stress. Mais cela ne m’empêchera pas de donner le meilleur de moi-même face à ces athlètes. Bien au contraire ! "

Qu'en est-il de votre préparation quand on sait qu'il n'y a plus de temps à perdre ?

- " Enfin, le sport fait partie de mon quotidien. Depuis petite, je me suis toujours entraînée et j’ai toujours cherché à progresser afin de réaliser les meilleures performances possibles. Cependant, dès que je me suis engagée avec le Gabon, il y a bientôt un an, je me suis inscrite dans un club de natation qui m’a beaucoup aidé à progresser. Mes entraînements se sont intensifiés et cela fait maintenant près d'un an que je m’entraîne tous les jours pour atteindre le meilleur niveau possible pour représenter au mieux mon pays sur les compétitions..."

... mais encore...

- " Durant tout ce temps, je ne savaispasquej’allaisreprésenter le Gabon aux JO. Mais je m’entraînais quand même. Finalement, j’ai récemment appris que j’allais avoir l’honneur d’y participer et je suis ravie de savoir que je vais pouvoir mettre à l’honneur le travail que j’ai fourni. Cela fait donc inconsciemment un moment que je me prépare pour ça. Enfin, j’ai un très bon entraîneur qui m’entraîne et va continuer de m’entraîner jusqu’au jour de ma course pour que je sois dans les meilleures conditions. "

Vos ambitions pour Paris ?

- " Pour ces JO, mon objectif est évidemment de porter le Gabon au plus haut dans le classement et donc de le représenter au mieux, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du bassin."

 

Entretien réalisé par Willy NDONG

 

Libreville/Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.