Musique : Hoffman, la voix du "Mapane"

L'artiste street-rappeur vient de mettre dans les bacs sa deuxième galette musicale, " Ici, c'est les PK", en référence à une agglomération de Libreville réputée pour son insécurité mais aussi donné naissance, dit-il, à une impressionnante élite intellectuelle.

ATYPIQUE dans son allure et controversé dans son langage, Hoffman est un artiste gabonais qu'on présente généralement comme la voix du "Mapane" ou du ghetto. Tant ses textes et ses compositions musicales expriment et relatent le quotidien d'une frange de la population qualifiée souvent de marginalisée.

Après un premier album " Confessions barbares" en 2015, le street-rappeur revient dans les bacs avec un nouvel opus (10 titres et 10 vidéos) " Ici, c'est les PK".

Face à la presse, samedi dernier, celui qui dit avoir puisé une bonne partie de son inspiration en écoutant la musique d'un rappeur français s'est livré, non sans rappeler la logique ayant toujours prévalu dans sa démarche artistique. « Si j'ai baptisé mon album du titre "Ici les PK" , c'est pour rendre compte d'une réalité que nul n'ignore : cette zone de la capitale a ses règles de fonctionnement différentes de celles d'ailleurs. Les personnes qui y vivent développent également des réflexes et des automatismes particuliers. Moi, je me fais le représentant ou le porte-voix de ce grand quartier et d'une grande partie de ses membres », explique Hoffman.



F.S.L.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.