Gabon-Maroc : Coopération sanitaire

L’ambassadeur du Royaume du Maroc, Abdellah Sbihi, a remis, vendredi dernier, au ministre d’Etat en charge de la Santé, Denise Mekam'ne Taty, des équipements des chambres à eau destinées aux nouveaux centres d'hémodialyse de Franceville et Port-Gentil.

D'une valeur de 700 mille euros (plus de 450 millions de nos francs), ce don provient du Fonds marocain de l'INDH (Initiative nationale pour le développement humain).

A en croire la représentation diplomatique marocaine à Libreville, ce don entre dans le cadre de la convention signée en 2015 lors d’une visite royale à Libreville devant le chef de l'Etat, Ali Bongo Ondimba, et le roi Moahammed VI. Convention qui portait, entre autres, sur la construction par le Gabon de centres d'hémodialyse à Franceville et Port-Gentil. L’équipement de ces nouveaux centres et la formation du personnel revenant à la partie marocaine. Il vient s'ajouter à celui destiné à l'équipement du centre d’Angondjé pour les enfants autistes et trisomiques.

Cette initiative lancée par le roi du Maroc en 2005 a permis d'améliorer les conditions de vie de millions de Marocains et opère aujourd'hui dans différents projets couvrant une dizaine de pays africains (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Comores, Côte d’Ivoire, Guinée, Ghana, Mali, RCA, Sénégal, Tchad, Togo).

Objectif poursuivi : la lutte contre la précarité et l'amélioration des conditions de vie des populations démunies.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société

 

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.