Éducation : Pour une meilleure gestion des sureffectifs

Éducation : Pour une meilleure gestion des sureffectifs

Faire face aux effectifs pléthoriques dans les établissements secondaires. C'est l'ambition de l'atelier relatif à la gestion des grands groupes dans nos lycées et collèges, qui se tient depuis mercredi à l'hôtel Hibiscus de Louis, dans le 1er arrondissement de Libreville.

Cette rencontre de trois jours regroupe, essentiellement, les enseignants des sciences économiques et sociales (SES).

Ouvrant les travaux, Désiré Meye M'Obiang, inspecteur pédagogique des SES, par ailleurs coordonnateur général du séminaire, a fixé le cap de ladite réunion : "Le phénomène des grands effectifs affecte, depuis plusieurs décennies, les écoles des pays de l'Afrique subsaharienne. Ce fléau n'a malheureusement pas épargné notre pays, le Gabon qui, malgré la faiblesse de sa démographie, se trouve confronté à un certain nombre de difficultés", a-t-il indiqué.

Ces difficultés sont, selon lui, inhérentes à une "très forte concentration des populations dans les grands centres urbains du pays (Libreville, Franceville, Port-Gentil, Oyem), l'insuffisance des personnels d'encadrement, la faiblesse qualitative et quantitative des capacités d'accueil et de leurs équipements divers".

Au regard de ces freins, les participants doivent, durant ces trois jours, porter leurs réflexions vers "l'analyse tant théorique que pratique en lien avec la gestion des grands effectifs dans les salles de classe du secondaire général".

Ces travaux s'achèvent ce vendredi et devraient déboucher sur une batterie de recommandations.



Rudy HOMBENET ANVINGUI



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.