Éducation : Le lycée national Léon-Mba se meurt !

Le lycée national Léon-Mba a été créé le 6 mai 1955. Cet établissement secondaire, l'un des plus anciens du Gabon, a formé, au fil des ans, de nombreux jeunes Gabonais devenus aujourd'hui l'élite du pays. 64 ans plus tard, qu'est devenu ce fleuron de l'éducation de notre pays ?

Le lycée national Léon-Mba, qui fut le cadre par excellence de l'éclosion de plusieurs hauts cadres gabonais, ne ressemble plus à rien. Cet établissement secondaire, qui a fait la fierté du pays, n'est plus que ruines.

Oui ! le lycée national Léon-Mba se meurt dans l'indifférence quasi-générale ! Les différents bâtiments et autres sont inexorablement en train de tomber en ruines... Son stade synthétique, qui faisait jadis la fierté de ce lycée dans la sous-région, ressemble désormais à un marigot asséché. Les rares jeunes qui s'y aventurent, faute de mieux, éprouvent toutes les difficultés à pratiquer leur sport favori. Quel désastre ! Enfoui sous terre, le tapis de verdure synthétique s'est transformé, au fil du temps, en une algue compacte...

De même, plusieurs bâtiments de l'établissement ont perdu de leur éclat. Pour cause, la peinture défraîchie a laissé place à la moisissure, qui ruine considérablement la couche de béton. Il en est de même des voiries situées à l'intérieur du lycée.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.