Transport ferroviaire : Vers une extension de la voie ferrée

Le ministre des Transports et de la Logistique, Justin Ndoundangoye, a eu, le 26 mars dernier, à Libreville, une importante séance de travail avec l’Autorité de régulation des transports ferroviaires (Artef) et la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag).

Cette rencontre avait pour objectif de s’accorder sur le caractère urgent des travaux de réhabilitation et d’extension du chemin de fer. « Il est grand temps d’optimiser le chemin de fer Transgabonais, construit à l’origine sur une seule voie, avec des possibilités de croisements essentiellement dans les grandes gares », a rappelé Justin Ndoundangoye.

Selon le membre du gouvernement, l’urgence est désormais de se lancer dans la construction des voies de contournements dites « gares dynamiques », pour faciliter les croisements de trains et envisager la construction des voies de dédoublements à certains niveaux, notamment entre Ndjolé, Ntoum et Owendo, où sera érigée la première gare multimodale à Essassa, pour satisfaire le grand besoin généré par l’intense activité sur la Zone économique spéciale à régime privilégié de Nkok.

Cette séance de travail a permis au ministre de mettre à contribution le dernier financement mis à disposition par l’État, à travers le mécanisme de refinancement par le crédit de TVA à hauteur de 21 milliards de francs, pour financer tous ces travaux, en profitant des plateformes parallèles actuelles, disposées à abriter 54 km de rails en voies nouvelles.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.