Covid-19 : ces patients qui s'en sont sortis

Covid-19 : ces patients qui s'en sont sortis

Qu'ils soient asymptomatiques, en proie à des formes modérées ou sévères du coronavirus, plusieurs victimes de la maladie dans notre pays ont recouvré la santé, après l'observation du protocole thérapeutique administré par le personnel médical.

Pour certains d'entre eux, vivre avec le Covid-19 a été l'expérience la plus traumatisante de leur existence. Pour d'autres, le mal a été vécu avec sérénité. Entre les informations officielles relayées par des voix autorisées, et les idées faussement répandues sur les réseaux sociaux, il leur a fallu du courage pour affronter la réalité de leur statut. 

Ayant remarqué qu'elle avait perdu le sens du goût et de l'odorat, éprouvant une fatigue inexplicable de jour en jour, en dépit des bains de vapeur traditionnels qu'elle faisait et des décoctions à base de plantes naturelles qu'elle buvait, Estelle I. s'est découverte infectée au Covid-19, à la suite d'un test effectué au Centre hospitalier universitaire de Libreville (Chul). Placée sous assistance respiratoire quelques jours après l'apparition des premiers signes cliniques, elle a peu à peu recouvré la santé avec le traitement administré par le personnel médical. Aujourd'hui, son processus vital n'est plus engagé. Elle poursuit sereinement sa convalescence à domicile.

Sarah Myriam Mazouz, judoka gabonaise évoluant dans la catégorie des moins de 78 kg, a également pris le dessus sur la maladie, 11 jours après avoir été testée positive. "Au début, j'étais un peu inquiète, parce que je redoutais le pire, d'autant plus que les médias relayaient au quotidien des cas de décès dans le monde. Mais, j'ai été rassurée lorsque j'ai remarqué que mon système immunitaire combattait bien la maladie. Le confinement pendant 14 jours a été tout de même difficile, d’autant plus qu'il fallait que je m'occupe en même temps de ma fille en bas âge et de mon foyer", a confié la sportive internationale.

Journaliste et directeur marketing et transformation digitale à Gabon Média Time, Ferdinand Demba, lui aussi, est sorti indemne de cette redoutable bataille. Testé positif au Covid-19 le 10 mai dernier à Franceville, notre confrère s'est remis 14 jours plus tard de son état.



Frédéric Serge LONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.