Armée : Plusieurs officiers et sous-officiers honorés

Plusieurs officiers et sous-officiers de l'armée de terre, particulièrement ceux du 1er régiment de parachutistes gabonais, communément appelés ''bérets rouges'', ont porté leur insigne de grade mardi dernier.

La cérémonie s'est déroulée dans l'enceinte du camp colonel Aïssat de Libreville. Elle était présidée par le chef-d'état major de l'Armée de terre, le colonel, Jean-Bedel Boucka.

Il s'agissait, entres autres, d'une vingtaine de militaires, en affectation, aussi bien sur le territoire national qu'à l'international, notamment au sein de la force onusienne de maintien de la paix, la Minusca, en République centrafricaine.

La cérémonie s'est déroulée en deux phases. D'abord avec les honneurs militaires et le passage en revue des troupes par le détachement des entités de l'armée de terre. Puis avec le port des insignes proprement dit.

Une cérémonie qui revêt une solennité particulière pour les nouveaux promus, a souligné le chef d'état-major de l'armée de terre qui a rappelé aux nouveaux gradés que s'ils portent ces galons aujourd'hui, c'est parce qu’ils le méritent. Ils devraient donc en être légitimement fiers.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.