Justice et faits divers au Gabon

Viol : Deux suspects arrêtés 

DEUX compatriotes, Trésor Mapangou, alias Aladin, et Hans Mandzanga Rolenga, âgés respectivement de 24 et 29 ans, séjournent depuis quelques jours à la prison centrale du Château, à Port-Gentil, pour des faits de viol, séquestration, violence et voies de fait

SEPT ans de réclusion criminelle et 1,5 million de francs de dommages et intérêts. C'est la peine de prison que la Cour criminelle d’Oyem a infligée à Julien Nkemeyong Ze, reconnu coupable d'avoir incendié volontairement la maison de fonctions d'un pasteur de l’Eglise évangélique du Gabon (EEG), au village Evor-Mbile, à 16 kilomètres de Minvoul, chef-lieu du département du Haut-Ntem.

Pages