Ntoum / Stupéfiants : Vincent M.M., épinglé !

Arrêté à son domicile, le 30 août, par les éléments de la brigade territoriale de Ntoum. Vincent M.M. vendait du cannabis. L'homme avait en sa possession, 80 bottes de ce stupéfiant. Interpellation.

Des renseignements parviennent aux éléments de la brigade territoriale de Ntoum, indiquant que Vincent M.M. écoule du chanvre auprès de réseaux bien établis dans la petite localité.

Après avoir suivi de près les faits et gestes du (présumé) dealer, les enquêteurs vont-ils effectuer une descente chez lui ? Ce même jour... Le 30 , première heure, l'intéressé est neutralisé, sans même avoir eu le temps de dissimuler quoique ce soit. Cette opération permet aux officiers de police judiciaire (OPJ), de trouver 80 bottes de drogue dans un coin de la chambre. La planque .

Conduit au poste pour besoin d'enquête, Vincent M.M. fait savoir à ces derniers qu'il s'approvisionne très souvent Libreville. Sans pour autant révéler les noms des grossistes avec lesquels il serait en affaire. Dans tous les cas, Vincent M.M. répondra de ses actes dans les tous prochains jours devant le procureur de Libreville. (paru le 1-9-16)



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.