Transfert : La dégringolade se poursuit pour Bulot

Transfert : La dégringolade se poursuit pour Bulot

Que se passe-t-il exactement dans le plan de carrière du footballeur international gabonais Frédéric Bulot Wagha ? La question mérite d'être posée, à la lumière des choix sportifs opérés ces dernières années par notre jeune compatriote.

Pourtant promis à un bel avenir sportif, Frédéric Bulot, aujourd'hui âgé de 30 ans, n'a pas été à la hauteur des attentes. Formé à Monaco, il a, tour à tour, évolué au Stade Malherbe Caen, au Standard de Liège, à Charlton, Reims, Tours, avant d'atterrir en deuxième division japonaise. Mieux, entre 2005 et 2012, l'homme a porté le maillot de l'équipe de France U 17, U 18 et U19, avant d'être appelé chez les Espoirs français.

Au Japon, dans la région du Chūbu, au centre du pays, notre compatriote a passé la plupart du temps sur le banc. Ce qui a poussé le club nippon à ne pas renouveler son contrat. Sans club depuis son départ du Japon, Frédéric Bulot s'est récemment engagé avec l'équipe de Felda United, promue cette saison en première division du championnat de Malaisie. En rejoignant ce club, Frédéric Bulot est le tout premier Gabonais à découvrir le championnat malaisien.

L'on se souvient qu'au mois d'octobre dernier, lors du match amical Maroc-Gabon (2-3) à Tanger, Bulot avait été convoqué par Patrice Neveu. Ce jour-là, sa prestation médiocre l'avait alors éloigné de la sélection.

Frédéric Bulot a connu en 2016 un coup d'arrêt, suite à une blessure au genou. Il ne s'en est jamais remis.



H.N.M



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.