Task force National-Foot : une saison de transition avant le passage des clubs en SOS

Task force National-Foot : une saison de transition avant le passage des clubs en SOS

IL y a, entre autres, le coup d'envoi de la prochaine saison (2021-2022) annoncé au mois de septembre, la dotation d'un siège à la Ligue nationale de football professionnel (Linafp), la mise à disposition des stades construits dans le cadre des Coupes d'Afrique des nations (Can) 2 012 et 2017, la réduction du nombre de clubs en première division (de 14 à 12) et l'augmentation de ceux à l'étage inférieur (de 10 à 14), l'adoption de la charte du joueur professionnel, la création d'une Direction de contrôle de gestion et d'une Ligue nationale féminine ou encore l'aide multiforme de l'État gabonais sur une période probatoire de trois ans

IL y a, entre autres, le coup d'envoi de la prochaine saison (2021-2022) annoncé au mois de septembre, la dotation d'un siège à la Ligue nationale de football professionnel (Linafp), la mise à disposition des stades construits dans le cadre des Coupes d'Afrique des nations (Can) 2 012 et 2017, la réduction du nombre de clubs en première division (de 14 à 12) et l'augmentation de ceux à l'étage inférieur (de 10 à 14), l'adoption de la charte du joueur professionnel, la création d'une Direction de contrôle de gestion et d'une Ligue nationale féminine ou encore l'aide multiforme de l'État gabonais sur une période probatoire de trois ans. Mais le changement de statut juridique des clubs qui vont passer d'Association à Société à objet sportif (SOS), est la principale révolution décidée par la Task force National-Foot.

Un rendez-vous qui s'est achevé samedi dernier à Libreville, après douze jours de travaux dont la restitution a éclairé l'opinion sur la feuille de route du National-Foot nouveau.

Lequel devrait débuter lors de l'exercice 2022-2023, après une saison (2021-2022) laissée aux clubs de D1 et D2 pour préparer leur entrée dans le modèle choisi durant les assises coorganisées par le ministère des Sports et la Fédération gabonaise de football. Sous le parrainage du chef de l'État, Ali Bongo Ondimba, acteur clé de la loi (n° 0033/2 020 du 22 mars 2021) portant Politique nationale du sport et de l'éducation physique en République gabonaise.

Aussi important puisse être le virage qui va être amorcé, il ne reste pas moins des doutes sur le challenge final à relever : celui de moderniser le championnat national (D1 et D2) du Gabon, via son modèle économique comprenant notamment l'autonomisation des clubs. Le ministre des Sports Franck Nguema a eu beau rappeler que le football est un business créateur de richesses et d'emplois à travers le monde, le président de la Fédération gabonaise de football, Pierre-Alain Mounguengui, réclamer une vraie corrélation entre la performance sportive et la performance financière, et Adrien Nkoghe Essingone, président de la commission Task force National-Foot, se réjouir du changement de paradigme et plaider pour l'arrivée des socios (les abonnés) dans les clubs, le chantier reste immense. Même si les bases sont désormais posées. Sur le papier.

Les clubs de D1 et D2 complèteront-ils au préalable leur cahier des charges initial (avoir un terrain d'entraînement digne, un siège, des catégories des jeunes et une section féminine, un compte bancaire au nom du club) ? Comment feront les équipes sans base populaire pour profiter de la billetterie ? Que feront les clubs comme Mangasport, le Stade Mandji ou Missile FC, soutenus respectivement par une entreprise, une municipalité ou un ministère ? Les présidents propriétaires des clubs seront-ils enclins à ouvrir le capital de leur équipe à des partenaires pouvant devenir majoritaires ? Auront-ils, quand l'État se retirera, suffisamment de ressources pour payer des salariés forcément à la hausse ? Ou assurer, si nécessaire, la couverture sociale et fiscale d'un joueur ou plusieurs sous contrat ? Arrivera-t-on, comme ce fut le cas en France au milieu des années quatre-vingt, à inverser le sens de l'apport financier entre la Linafp et les diffuseurs du championnat ?

Autant d'interrogations sur des résolutions dont le document final sera remis au gouvernement, alors qu'une commission de suivi va être mise en place.



James Angelo LOUNDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.