Linafp : Quasiment sans solution

Linafp : Quasiment sans solution

Les difficultés rencontrées aujourd'hui par la Ligue nationale de football professionnel (Linafp) pour lancer sa saison 2019-2020, semble ne pas surprendre grand monde.

Il fallait bien s'y attendre, d'autant que cette entité du football gabonais n'a jamais su développer des idées d'investissements pour se faire une indépendance financière. Pourtant, les moyens n'ont pas manqué. Surtout au début de la professionnalisation du championnat, où l'État n'avait pas hésité à injecter des sommes colossales.

Le moins que l'on puisse dire est que cette Linafp n'a réduit ses missions qu'à la simple organisation des matches et à la redistribution de la subvention de l'État, en attendant la saison suivante. Oubliant l'essentiel. À savoir, la création des richesses pour acquérir l'indépendance financière, le développement du football professionnel et des clubs... En effet, il était connu de tous que la subvention s'arrêterait et que l'État se retirerait progressivement.

''Il est vrai que ce n'est pas mentionné dans le contrat État-Linafp d'août 2012, mais c'était dit'', a reconnu un responsable de cet organe. C'est dire que si des responsabilités venaient à être dégagées, Brice Mbika Ndjambou et les siens auraient leur part. Et peut-être la plus importante. Parce que gouverner c'est prévoir.



SM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.