Handball/Coupe d'Afrique des clubs vainqueurs de coupe 2016 : Stade Mandji et Phœnix au révélateur continental

Programme de la 1ère journée hommes (jeudi 5 mai)

APRÈS seulement deux levées de championnat national semi-professionnel masculin, le Stade Mandji et Phœnix vont se frotter à une adversité d'un tout autre calibre. Plusieurs crans au-dessus des rivaux locaux.

Demain à Lâayoune (Maroc), débute, en effet, la 32e coupe d'Afrique des clubs vainqueurs de coupe (CACVC). Une compétition où les formations de Port-Gentil et de Libreville seront les ambassadeurs du handball gabonais. Lors de la compétition qui regroupe aussi les dames, et qui va se disputer du 5 au 14 mai 2016.

Logé dans la poule B, le Stade Mandji aura pour adversaires, les Égyptiens du Zamalek, les Tunisiens de l'AS Hammamet (probablement avec l'arrière gabonais Yannick Aubyang), les Marocains du Wydad Smara, les Congolais de la Jeunesse Sportive de Kinshasa (JSK) et les Camerounais de l’Éclair d'Aseka.

Pour sa part, Phœnix HB croisera le fer avec les Tunisiens de l'Espérance Sportive de Tunis, les Égyptiens du Sporting Club Héliopolis, les Libyens d'Al-Ittihad de Tripoli, les Camerounais des Forces Armées et de Police (FAP) et les Congolais de Caïman de Brazzaville.

La tâche ne s'annonce donc pas aisée pour les deux clubs gabonais, dans l'optique de la confirmation des résultats des deux dernières éditions de la CACVC, qui avaient notamment vu Salinas HB finir sur une historique troisième marche du podium en 2014 à Oyo (Congo), et le Stade Mandji terminer au quatrième rang en 2015, lors de la levée organisée à Libreville.

Le niveau de jeu affiché en championnat et l'expérience continentale accumulée des dernières années pourraient constituer des atouts pour les Stadistes, dans la course à la qualification pour les quarts de finale.

Alors qu'on peut légitimement se poser des questions sur Phœnix HB, qui va aborder la compétition sans véritables acquis en terme de fonds de jeu et vécu international collectif.

Les premiers éléments de réponses seront d'ailleurs très vite donnés, au terme des premières sorties qui vont opposer ce jeudi, le Stade Mandji à Hammamet et Phœnix à l'Espérance de Tunis, le double tenant du titre, confronté, par ailleurs, la veille, au Zamalek du Caire, dans le cadre de la Super-coupe d'Afrique 2016.

Que du lourd d'entrée donc, pour les deux clubs gabonais, qui ont quitté le territoire national dans la nuit d'hier à aujourd'hui, pour le Maroc.

Composition des groupes

Groupe A : Espérance Tunis (Tunisie), SC Héliopolis (Égypte), Al-Ittihad (Libye), FAP (Cameroun), Caïman (Congo), Phœnix (Gabon)

Groupe B : Zamalek (Égypte), AS Hammamet (Tunisie), Wydad Smara (Maroc), JSK (RD Congo), Stade Mandji (Gabon), Éclair d'Aseka (Cameroun)

Groupe A

10h 00 : SC Héliopolis/Caïman

12h 00 : FAP/Al-Ittihad

14h 00 : Espérance Tunis/Phœnix HB

Groupe B

10h 00 : Stade Mandji/AS Hammamet

14h 00 : JSK/Zamalek

18h 00 : Éclair/Wydad Smara


James Angelo LOUNDOU


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.