Handball : Tournoi Nicole Assélé

Les finales se sont déroulées en présence de Nicole Assélé et Ange Makila, respectivement marraine de la compétition et président de la Fédération gabonaise de handball.

SAMEDI dernier, les lampions se sont éteints au plateau du stade Pierre-Claver-Divunguy de Port-Gentil, théâtre de la 15e édition du tournoi Nicole Assélé, organisé par la Ligue de handball de l’Ogooué-Maritime, sous l’égide de la Fédération gabonaise de handball.

Les finales de cette compétition se sont déroulées sans le moindre incident, et les résultats suivants ont été enregistrés. D’abord chez les petites catégories, où en minimes dames, Stade Mandji s’est incliné devant Les Anges (2-6). Chez les minimes hommes, victoire au forceps de Salinas devant Pétro (11-10). Chez les cadets dames, ASMA a triomphé de Pétro (11-5). En cadets hommes, Pétro a pris le dessus sur Mandji Académie (24-19).

La dernière finale chez les petites catégories a vu la victoire, en junior hommes, de Salinas devant Mandji Académie (24-19). Chez les seniors dames, succès étriqué du Stade Mandji (détenteur) devant la formation de Siflotan (20-19).

Il faut dire que la formation venue de Libreville n’a pas du tout démérité. Bien au contraire, elle a opposé une résistance farouche tout au long de la rencontre, même si à la pause, le score était à l’avantage des Portgentillaises (13-8).

J-P A

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.